La Vigne

Quand et comment tailler la vigne ?

La taille de la vigne
Abandonnée à elle-même, la vigne retrouve rapidement son état naturel qui est celui d'une liane, à la croissance continue. Sans taille, elle s'allonge et se ramifie; la production de bois l'emporte alors sur la fructification. La taille est donc nécessaire à une production de raisin satisfaisante, tant en quantité qu'en qualité. Trouvez ici quelques conseils de base

Le bon moment
Pendant l'hiver, la vigne se repose. C'est à ce moment qu'il faut raccourcir les sarments poussés l'année précédente, pour préparer la future récolte sur des sarments neufs. La taille peut s’effectuer pendant toute la période de repos végétatif, en évitant les périodes de gelée

Limiter le nombre de bourgeons
On taille pour limiter la croissance (donc l'encombrement), pour diminuer le vieillissement de la souche, tout en provoquant le développement d'un certain nombre de rameaux fructifères

L'opération conduit à choisir à la fois la forme du pied, mais aussi la quantité de végétation et de fruits qu'on va obtenir.

Seuls les bourgeons situés sur les rameaux de l'année précédente sont théoriquement aptes à fructifier.

La taille régule la production et permet d'améliorer la qualité des raisins en concentrant les sucres sur un nombre réduit de grappes, via la réduction du nombre de bourgeons laissés sur chaque souche

La bonne période : chacun la sienne, et une question d'habitude...

Taillé fin mars pour ne pas faire démarrer la vigne trop tôt et éviter les gelées. Un peu de retard sur la fructification, mais aucune prise de risque...

Taille de plantation
À la plantation d'un jeune plant de vigne, ne laissez que les deux premiers bourgeons : on parle de taille bigemme. En limitant le développement à deux bourgeons seulement, vous obtiendrez des pousses vigoureuses plutôt que de nombreuses brindilles faibles. L'année suivante, à la sortie du premier hiver, enlevez les gourmands à la base, ne conservez que la branche la plus forte et taillez, là encore, à 2 bourgeons pour avoir de nouvelles pousses vigoureuses. La taille doit être faite avant le débourrement.

Taille de fructification
De mars à juin, veillez à éliminer les rameaux faibles, stériles ou ceux qui sont mal placés. Vous réserverez ainsi toute l'énergie de la souche aux rameaux porteurs de grappes.

Certaines tailles opérées durant l'été sont également susceptibles d'améliorer le rendement

Suppression du feuillage superflu au début de l'été. Pincez les sarments deux feuilles après les grappes. Laissez une grappe par sarment la première année, deux la deuxième puis trois... Taillez toutes les branches sans fruits à 50 cm.
éclaircissage des fruits en éliminant une partie des fleurs au printemps, ou en supprimant les plus petites en été.

Taille en vert à la fin de l'été, pour favoriser la pénétration du soleil. Pincez les pampres en ne leur laissant qu'une seule feuille

Composition et valeur nutritive

Sa forte teneur en sucre peut entraîner une cristallisation du sucre avec le temps. Pour décristalliser un raisin, il suffit de le plonger dans un liquide (de l'alcool, du jus de fruit ou de l'eau bouillante), le temps que le sucre se dissolve.

Riche en vitamines A, B et C, le raisin contient à peu près tous les oligo-éléments dans un équilibre parfaitement assimilable par l'organisme. Énergétique, reminéralisant, détoxiquant, rafraîchissant, laxatif, le raisin a aussi un effet sur la mémoire, le renouvellement des cellules ou encore la protection des vaisseaux sanguins. La consommation de raisin est particulièrement indiqué dans les cas d'infections à répétition, de problèmes hépatiques, nerveux ou digestifs, d'hypertensions, de constipation ou d'insomnies.La peau du raisin peut être indigeste, surtout s'il n'est pas bien lavé.

Le raisin est le fruit amélioré de la vigne cultivée (Vitis vinifera). C'est le deuxième fruit le plus cultivé au monde (après les agrumes, cf classement). Il se présente sous la forme de grappes composées de nombreux grains, qui sont sur le plan botanique des baies, de petite taille et de couleur claire, le raisin blanc (verdâtre, jaunâtre, jaune doré) ou plus foncée, le raisin rouge (rose ou noir-violet).

Il sert surtout à la fabrication du vin à partir de son jus fermenté (on parle dans ce cas de raisin de cuve), mais se consomme également comme fruit, soit frais, le raisin de table, soit sec, le raisin sec qui est utilisé surtout en pâtisserie ou en cuisine. On consomme également du jus de raisin frais. Des baies on extrait aussi l'huile de pépins de raisin.

Les deux plus importantes variétés de cépage sont :

Vitis vinifera, originaire d'Europe, à partir de laquelle découlent tous les grands cépages pour le vin et le raisin de table..

Vitis labrusca, originaire de l'Amérique du Nord, est utilisé essentiellement comme raisin de table et un petit peu pour le vin. Lors de l'attaque des vignes européennes par le Phylloxéra, les cépages européens ont pu être sauvés en les greffant sur des souches de vitis labrusca