Devenez membre


Les jardiniers amateurs peuvent vivre la nature avec tous leurs sens et suivre le rythme des saisons. Le travail du jardin est un dérivatif idéal et le moyen trop peu apprécié de combattre le stress. Au jardin, la famille peut se retrouver, chacun a la possibilité de suivre ses propres expériences.

A Montfleury  nous offrons le tissu social qui offre des contacts avec les voisins, des possibilités de communication et d'échange. La production du jardin est le résultat visible d'une activité sans pression que le monde du travail n'offre souvent plus.

Une coupe de fraises ou une corbeille de tomates de son propre jardin n'est pas importante par sa valeur pécuniaire. Une agriculture mondialisée peut l'offrir meilleur marché. 

Mais elle représente le résultat de ses propres prestations. le plaisir de ce résultat ne se mesure pas en argent mais où peut-on encore vivre avec une telle joie?

Le jardin familial offre des conditions optimales pour prévenir les causes principales de beaucoup de maladies de civilisation, le sédentarité et une mauvaise alimentation.

Le travail au jardin active la circulation, fortifie la musculature, le séjour dans la verdure contribue au bien-être physique et psychique. Compte tenu de l'augmentation constante des dépenses de santé, ces éléments ne sont pas à négliger.

  • Le jardin familial comme espace libre privé
  • La possibilité de vie communautaire et de communication
  • L'anonymat et la solitude peuvent être combattus efficacement
  • Importance pour des groupes socialement défavorisés ou plus faibles socialement, par exemple: retraités, chômeurs, étrangers, familles nombreuses, personnes seules, etc...
  • Pour les enfants un espace protégé dans un environnement naturel
  • Le jardin offre des contacts directs avec la nature
  • Il apporte une compensation aux tracas qui nous assaillent chaque jour.
  • Il permet une occupation créative des loisirs
  • Il procure aux membres un sens à la vie et des contacts
  • Il assure aux enfants un développement heureux et sain en harmonie avec la nature
  • Il combat les agressions et procure des rencontres

Avant de décider de postuler pour un jardin familial, ou si l'on se sent apte à être jardinier, quelques points doivent être éclaircis si l'on ne veut pas que le plaisir devienne frustration.

Le jardin doit procurer diversion, détente et délassement après les fatigues du quotidien et ne doit pas devenir une contrainte.

Ai-je envie de travailler au jardin?

Ai-je plaisir à la nature est-ce que je veux des produits de mon propre jardin?

Mon temps libre suffit-il pour les exigences posées par le jardin?

Mon partenaire, ma famille vont-ils collaborer?

Puis-je m'intégrer dans une association?

Suis-je disposé à participer activement à la vie de l'association?

De ne pas être locataire ou propriétaire d'un terrain ou d'un jardin.

De résider dans le canton de Genève

Un émolument de 30.- lors de votre inscription auprès de la Fédération.

De patienter environ deux ans avant l'obtention d'une parcelle.

Après ce délai une parcelle pourra vous être attribuée par le comité. Elle est équipée d'un chalet que vous achetez ( la valeur du chalet varie entre 3'000.- et 14'900.- et  dont vous serez propriétaire, tout en étant locataire de la parcelle).

D'accepter les règles d'une vie communautaire

De cultiver et d'entrenir parcelle et chalet

De participer aux activités et à la vie du groupement.

De particper aux travaux en commun

De participer à la journée des fleurs ( Chaque année la FGJF organise  avec l'ensemble des groupements une journée des fleurs destinée à apporter joie et lumière aux personnes malades ou isolées qui leur apportent un peu de chaleur humaine.)

De payer une location pour votre terrain (parcelle) et les cotisations qui varient entre elles entre 250.- et 500.- par année.

Un coin de nature pour respirer

Une parcelle de 200 m2 à 400 m2

Une infrastructure comprenant des sanitaires, l'eau aux parcelles avec compteur individuel,espace pour les enfants et parking

De cultiver fleurs et légumes de votre choix

De disposer d'un chalet, agencé selon votre goût

D'un journal mensuel apportant conseils pratiques et informant sur la vie des sections.


Fédération Genevoise des Jardins familiaux, sur son site www.fgjf.ch  

Centre des Tattes

Case Postale 291

1214 Vernier

022/341 50 70

L'office international du coin de terre et des jardins familiaux Le 3 octobre 1926 à Luxembourg, les jardiniers amateurs européens se sont réunis en une fédération sous le nom "d'Office international du Coin de Terre et des jardins familiaux". Depuis ce moment-là, la Suisse fait partie de cette organisation internationale, avec statut consultatif auprès du Conseil de l'Europe.

Les tâches de l'Office International sont: la représentation auprès des organisations internationales, l'étude des thèmes communs, la pratique d'activités communes, les congrès, séminaires et sessions d'études.

L'Office international du Coin de terre et des jardins familiaux regroupe les jardiniers amateurs des quinze pays suivants, avec au total plus de 3 000 000 de membres: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Grande-Bretagne, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Slovaquie, Suède, Suisse et République tchèque.

Des congrès internationaux ont eu lieu en Suisse en 1961 à Genève, en 1980 à Bâle et à Lausanne en l'an 2000