Cours Taille 2009

Afin de perfectionner vos connaissances en matière de jardinage, la Fédération Genevoise des Jardins Familiaux a organisé quatre cours de taille début 2009 (arbres fruitiers et ornementaux). Ces cours sont réservés à tous les membres des différents groupements et ils sont gratuits. Cette année ce cours à eu lieu pour notre groupement le Samedi 14 février au Groupement de la Touvière.  

Notre cours à démarrer par l'apprentissage de la taille de nos rosiers.

En passant par le pommier, le poirier ......sans oublier la vigne et les petits fruits...
Sans oublier le cerisier....le petit et le vieux à chaque âge l'arbre demande une taille particulière
                                              

Puis nous nous sommes tous réunis sous le couvert du local de la Touvière pour un petit discours d'un membre du comité central suivis par celui du président du groupement de la Touvière, ensuite la parole a été donnée à nos ''professeurs''.

Ils nous ont apportés des détails importants au sujet du traitement de nos terrains et mis un point particulier sur l'usage des insecticides, pesticides et herbicides, car nos jardins sont loin d'être ''BIO''  et ils sont aussi beaucoup trop riche, trop de fumier de toute sortes.

Puis il nous a été distribué une information sur les terreaux avec des explications très interessantes:

Inutile de se ruiner pour avoir la main verte:  les plantes poussent aussi bien sur une terre bon marché que sur de coûteux substrats. Un terreau universel de qualité se prête en outre à tous les types de plantation, si bien qu’il est inutile d’acheter des produits différents pour l’intérieur ou le balcon.

Comme la législation helvétique n’impose pas de préciser la composition des terreaux, les emballages ne suffisent pas toujours à juger leur qualité. Donc ils les ont testé.

 Les experts ont mesuré la quantité de nutriments essentiels à la croissance des plantes (azote, phosphore, potassium, calcium et magnésium) présents dans le substrat. Un bon terreau devant afficher des concentrations suffisantes, mais aussi équilibrées.

Un laboratoire a ensuite testé l’acidité des échantillons, mesurable en pH, de même que leur salinité, des valeurs trop élevées pouvant nuire à la croissance des plantes.Pas trop de tourbe

Le test a enfin porté sur la proportion d’humus et de matériaux permettant la rétention d’eau. Le plus courant et le plus efficace est la tourbe, composé de végétaux en décomposition. Mais c’est aussi le plus délicat sur le plan écologique, car il faut des milliers d’années pour le constituer. On préférera donc les terreaux contenant peu de tourbe, mais plutôt des écorces ou fibres de bois. Résultat des analyses: deux produits décrochent la mention «très bon».

Le terreau pour fleurs Go/On et le terreau universel Jumbo Natura, tous deux vendus par Jumbo, affichent des nutriments de qualité et équilibrés, de même qu’une acidité et une salinité optimales. Le Go/On de Jumbo ne contient en outre que 40% de tourbe. C’est aussi le meilleur marché de notre échantillonnage: il offre donc le meilleur rapport qualité-prix.

Six produits sont notés «bons». Le terreau de M-Budget et le Compo Sana d’Obi sont toutefois pauvres en engrais, alors que le Floragard vendu par Jumbo offre peu de nutriments immédiatement disponibles. Il ne convient en outre pas, contrairement à ce que prétend l’emballage, à la culture des rosiers.

Moins bien noté, le terreau universel Capito acheté à Landi affiche un pH très élevé et des nutriments mal équilibrés. Le spécialiste de produits agricoles explique que l’échantillon testé a peut-être séjourné longtemps en magasin, ce qui a altéré la qualilté des composants. Un argument un peu léger, aucune date ne permettant aux consommateurs de juger de la fraîcheur du produit. En queue de peloton, le terreau d’Obi pèche par son pH élevé et des nutriments trop peu solubles pour contribuer à la croissance des plantes.

Voici le tableau :